Des tampons rustiques

Publié le par Anne

Je vous ai parlé succinctement d’empreintes achetées au Bazar d’Istanbul dans mon article Balade un soir d’été. Et bien, les voici :

 

 

Octobre-001.JPG 

Il s’agit de pièces de bois sculptées par des artisans Ouzbeks. Elles sont utilisées par les femmes Ouzbekes pour décorer des pièces de tissus qui vont servir à faire des nappes. Les femmes enduisent ces empreintes de pigments et les appliquent sur le tissu. C’est bien sûr notre hôtesse, Carole, qui m’a appris cela alors que nous nous baladions dans le Bazar. En fait, les marchands Ouzbeks sont regroupés dans un quartier du Bazar (le commerce en Turquie fonctionne ainsi : chaque quartier d’une ville a sa spécificité commerciale. Vous trouverez rarement un marchand de matériel informatique près d’un marchand d’outillage). Les Ouzbeks vendent surtout des antiquités et ces empreintes en bois sont vendues comme telle puisque ayant déjà servies ! Il faut que je vous raconte la négociation pour l’achat de ces quelques empreintes : Cela en vaut la peine…
Carole nous avait bien sûr affranchis sur le prix de ces empreintes, c’est donc armés de ce prix approximatif que nous avons débuté notre recherche. J’avais une exigence particulière car le but pour moi était de me servir de ces empreintes comme de tampons pour le scrap ! Or, nous ne voyions sur les étals que de grosses pièces de bois (en moyenne : 20 cm de diamètre). Il nous fallait donc expliquer que nous ne souhaitions que de petites pièces. Enfin, nous trouvons un vendeur qui nous dit en avoir, mais dans un entrepôt très proche. Nous le suivons donc dans un dédale de ruelles situées dans le caravansérail qui se trouve autour du Bazar… et nous arrivons dans une pièce fermée par une porte en fer, pièce d’environ 30 m2 dans laquelle se trouvent 3 hommes et un amoncellement de marchandises… Dans un coin se trouve un tas énorme d’empreintes en bois : l’objet de notre visite. Et, là l’homme me propose une chaise et me dit de choisir tout ce que je veux, de prendre mon temps… J’entreprends donc de trier les empreintes. Je me retrouve vite les mains noires d’encre dont les pièces sont enduites, et incapable de choisir tant l’assortiment est large… Mon DH m’aide même un moment à faire une présélection… J’arrête enfin mon choix, après maintes hésitations sur mes 6 pièces préférées… et là commence le boulot de mon DH : la négociation… Le prix de base annoncé est bien sûr exorbitant. Mon DH le divise par 2. Le vendeur se fâche mais annonce presque aussitôt les deux tiers du prix de base… mon DH ne se démonte pas et augmente de très peu son prix et l’annonce comme son prix définitif. Le vendeur refuse.
Nous décidons donc de partir, et j’abandonne, à regret, les 6 pièces que j’ai eu tant de mal à sélectionner…
Nous descendons donc l’escalier qui nous a mené à l’entrepôt… suivi de près par le vendeur qui n’a pas abandonné la partie, comme nous le constatons lorsqu’il nous annonce un prix à peine plus élevé que celui de mon DH. Et là, nous nous arrêtons, nous nous consultons du regard, et le vendeur perçoit instantanément notre hésitation. Et, sur de son fait, remonte dans son entrepôt. Nous l’avons bien sûr suivi et nous avons conclu cette négociation par une poignée de main.
Et lorsque mon DH se rend aux toilettes pour se laver les mains (elles sont presque aussi noires que les miennes !) l’homme m’avoue, avec un sourire en coin, n’avoir jamais rencontré de Français aussi dur en affaire !!!
Le seul regret que j’ai, aujourd’hui, c’est de ne pas en avoir rapportée plus !
 
 
 
Je vous propose un aperçu en images du Bazar d'Istanbul :
 
 
 
 

Publié dans Divers scrap

Commenter cet article

binka 05/11/2006 21:56

bonsoir c par hasard que je vous lie et surprise je me suis achetes les meme hier mais chez piert import . Alors pour completer votre collection... 

Nat 04/11/2006 17:00

Sympa les photos du bazar et la description de la negociation rappelle de bons souvenirs...
Merci de nous faire partager ça !

coco78 28/10/2006 07:52

Très jolies photos du bazar d'Istamboul!Et tes empreintes sont splendides,elles peuvent l'être car apparemment la négociation a été très dure!!!En en ramenant plus en France tu aurais pu faire du commerce!!!J'ai hâte de voir ce qu'elles donnent sur papier!Bises.

Marypaul 28/10/2006 01:02

ils sont très beaux ces tampons. Et très mérités, quelle négociation acharnée ! très belles photos. Biz.

Patou 27/10/2006 21:05

Suepr la négociation et merci de me faire revivre le bazar d'istamboul tes photos sont magnifiques